Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

un passant pressé

Cheveux courts, coupe nette, un brin de gel, veste longue, silhouette fluide. Le jour quitte la ville. Quarante ans peut-être, il enjambe les marches deux par deux pour sortir du métro. Plutôt beau gosse… Lui sans regard. Il file. Vers le recoin où il dépliera son carton pour la nuit…

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article